lundi 19 janvier 2015

Visite insolite de Barcelone à vélo. Vélos, Troc, Autogestion

 Dans le quartier de Nou Barris à Barcelone, il existe depuis 2005 un atelier de réparation de vélos assez particulier, "Biciosxs". Littéralement "Vicieux" mais en faisant un jeu de mot "bici-osos": "vélo-ours", d'où cette image :)


Un groupe de voisins se réunit donc avec cette idée de monter un atelier qui fonctionnerait sans argent, basant tout sur le troc, la récupération, la réutilisation et l'autogestion. Ils présentent le vélo comme une alternative à la société de consommation où s'impose la voiture et l'asphalte. 
  En effet ne nous laissons pas berner par les kilomètres de piste cyclable que la mairie confectionne de temps en temps sans véritable plan préalable, la voiture reste la reine de la ville. Lorsqu'en hiver le beau temps persiste, la pollution augmente dangereusement et c'est toujours la faute de l'anticyclone! Méchant qu'il est...! Les kilomètres de bouchons formés par des personnes seules dans leurs voitures n'y sont pour rien semble-t-il. Pourtant la taille relativement petite de Barcelone en fait un endroit idéal pour développer les transports en commun et la bicyclette, mais l'évolution est lente, il a fallut au moins 10 ans pour que les barcelonais perçoivent le vélo comme un moyen de locomotion urbain comme un autre. Depuis peu la mairie essaie de d'encourager l'usage des véhicules électriques (vélos comme voitures). Mais bon, il y a toujours des jours où les personnes âgées et les enfants sont invités à ne pas sortir et où les pratiques sportives en plein air sont déconseillées...Barcelone reste une des villes européennes où la qualité de l'air est parmi les plus mauvaises.

http://www.lepetitjournal.com/barcelone/accueil/actualite/172170-pollution-degradation-de-la-qualite-de-l-air-a-barcelone


Ha! Elle a bonne mine la Sagrada Familia!



L'atelier des biciosxs entre 2006 et 2011, date de son délogement.
 Mais revenons à nos ours vélocypédiques; ils commencèrent sur le trottoir, devant une maison de quartier, mettant à la disposition des cyclistes des outils et leur savoir-faire. Ils squattèrent plus tard des locaux abandonnés, en 9 ans d'existence ils changèrent 4 fois d'endroit. En effet, la problématique du logement est sévère à Barcelone et en squattant des espaces vides on peut développer des projets comme celui-ci tout en dénonçant la spéculation immobilière. Le fonctionnement d'un atelier d'autoréparation de vélos donne aussi de la vie au quartier, ça créer du lien social comme on dit!
 3 ans aprés, au numéro 137 de la rue Joaquim Valls: "3 ans délogé-3 ans sans usage- Pédale-Lutte"
 Voici le lien pour le site internet des biciosxs, ils organisent aussi des concerts, des projections... http://biciosxs.noubarris.org/

 Il existe d'autres iniciatives comme celle-ci à Barcelone et dans le monde. La France est trés active dans ce domaine, voici un site internet pour trouver des ateliers mécaniques coopératifs en Île-de-France:

 http://velorution.org/paris/atelier/

 Et puis il y a ce site qui tente de les recenser dans toute la France:

http://www.pignonfixe.com/showthread.php?tid=60662