jeudi 3 septembre 2015

Visite insolite de Barcelone à vélo. Pédaler pour changer le système: Alternatiba

                                 

                                               

                           "Changeons le système, pas le climat"


 Parti de Bayonne le 5 juin dernier, un groupe de cyclistes (qui se relaient) est en train  de  sillonner le territoire de manière festive et revendicative, afin de faire prendre conscience du problème du changement climatique et surtout pour proposer des mesures alternatives concrètes pour y remédier. L'arrivée est prévue à Paris le 26 septembre, un peu avant la Conférence pour le Climat (COP21) qui verra des dirigeants politiques du monde se dépatouiller entre capitalisme, écologie, électoralisme et bon sens afin d'aboutir à un nouvel accord international sur le climat.

 Voici une vidéo de présentation d'Alternatiba; échappé de Groland, Jules-Édouard Moustic nous explique:



   Lors des étapes des "Vélorutions" (voir autre article sur ce sujet: http://visitebarcelonavelo.blogspot.com.es/2013/01/velorution.html) sont organisées ainsi que des rencontres avec des habitants et avec des élus. À ces derniers, un "Pacte pour la transition" leur est proposé. Il s'agit de 15 mesures, l'idée est qu'ils en acceptent au moins 5. Parmi celles-ci, je vous en détaille deux:
- Favoriser les modes de déplacement actifs (marche, vélo) en développant les espaces piétonniers et en créant au moins une zone de rencontre (vitesse limitée à 20km/h)
- Réaliser un état des lieux des terres disponibles ou à acquérir en vue d'y développer un projet d'agriculture biologique et citoyenne. 
  À ce jour, les communes de l'Ile-Saint-Denis (93) et de Semoy (45) ont signé ce pacte dans sa globalité et 16 autres sont en discussion.

            

La présence de tandems lors de ce tour de France le rend plus attrayant pour les médias.


 Des étapes sont aussi organisées dans des ZAD (Zone à Défendre), telles que Notre-Dame-des-Landes, sans doute la plus fameuse ( http://zad.nadir.org/ )  mais aussi Roybon, en Isère, où des gens s'opposent (avec succès semble-t-il) à un projet de centre de loisir qui détruirait une zone naturelle :  https://zadroybon.wordpress.com/
  L'Alternatiba se rend aussi dans la Somme pour soutenir les opposants à la ferme des "Mille vaches"  où cette "usine à vaches" s'installe: http://www.novissen.com/Pages/default.aspx


  C'est donc une lutte contre le changement climatique, mais pas seulement, notre modèle de société est mis en cause. Dans ce combat qui se déroule sur beaucoup de fronts, la bicyclette tient une place prépondérante. Le cyclisme urbain est en plein essor, c'est une alternative simple et efficace à la voiture et à la moto, la pratique du vélo en ville n'est pas tout à fait innocente! 
 Voici le lien du site d'Alternatiba: https://alternatiba.eu/



Parking vélo de la gare d'Utrecht en Hollande (of course)